Une maintenance intelligente
pour l'industrie des boissons

Un coup d’œil dans les rayons des supermarchés reflète la situation de l’industrie des boissons : chaque semaine, de nouvelles boissons arrivent sur le marché. Il y a une concurrence d’éviction, les marges sont plutôt faibles. Pour survivre dans cet environnement, les entreprises de l’industrie des boissons comptent sur chaque centime qu’elles peuvent économiser. Parallèlement, des produits toujours plus nouveaux signifient aussi des temps de préparation et de maintenance plus longs. Les pannes imprévues et l’arrêt de la production font alors symboliquement déborder le vase. Une solution possible est le Condition-based Monitoring (CBM) avec des variateurs de fréquence intelligents. Ils permettent la maintenance prédictive. Une telle maintenance intelligente est déjà appréciée par les acteurs mondiaux. Mais elle peut aussi s’avérer intéressante pour les petites entreprises de l’industrie des boissons.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

PGlmcmFtZSB0aXRsZT0iS2VlcGluZyBhbiBleWUgb24gdGhlIGZpbGxlciB3aXRoIGNvbmRpdGlvbi1iYXNlZCBtb25pdG9yaW5nIiB3aWR0aD0iODAwIiBoZWlnaHQ9IjQ1MCIgc3JjPSJodHRwczovL3d3dy55b3V0dWJlLW5vY29va2llLmNvbS9lbWJlZC90bnRLZmlCbVNVQT9mZWF0dXJlPW9lbWJlZCZyZWw9MCZlbmFibGVqc2FwaT0xJm9yaWdpbj1odHRwcyUyNTNBJTI1MkYlMjUyRmRpc2NvdmVyLWRyaXZlcy5kYW5mb3NzLmNvbSZjb250cm9scz0xIiBmcmFtZWJvcmRlcj0iMCIgYWxsb3c9ImFjY2VsZXJvbWV0ZXI7IGF1dG9wbGF5OyBjbGlwYm9hcmQtd3JpdGU7IGVuY3J5cHRlZC1tZWRpYTsgZ3lyb3Njb3BlOyBwaWN0dXJlLWluLXBpY3R1cmUiIGFsbG93ZnVsbHNjcmVlbj48L2lmcmFtZT4=

"Combien coûte une heure d'arrêt dans votre production ?"

Dans tous les cas, "trop", estime René Grywnow de Concentric AB. Dans la vidéo, il partage des conseils pour une plus grande efficacité dans la production de boissons et explique, à l’exemple de l’installation d’embouteillage de la brasserie d’apprentissage et d’essai de l’Académie Doemens, comment utiliser habilement la technique d’entraînement intelligente dans votre hall d’embouteillage pour réduire les coûts. Car ce que beaucoup ne savent pas encore: outre une meilleure efficacité énergétique grâce aux processus à fréquence variable, les variateurs de fréquence intelligents permettent également d’éviter les arrêts imprévus et les besoins de maintenance inatendus. Derrière ce concept se cache une nouvelle technologie, appelée Condition-based Monitoring (CBM) avec variateur de fréquence. Le jeu en vaut la chandelle, car même un arrêt non planifié d’une seule heure peut rapidement entraîner une perte de plusieurs milliers d’euros.

Qu'est-ce que le Condition-based Monitoring avec un variateur de fréquence ?

Dans l’industrie des boissons, peu de systèmes d’entraînement sont surveillés par des logiciels de surveillance de l’état haut de gamme – parce qu’ils sont souvent trop chers. Si un tel système est tout de même utilisé, c’est le plus souvent dans des domaines critiques. Il est possible d’y remédier et les avantages sont multiples. Et c’est précisément pour cela que Danfoss Drives a développé ce que l’on appelle le Condition-based Monitoring (CBM) avec un variateur de fréquence intelligent. Les variateurs de fréquence avec fonctions CBM intégrées détectent rapidement et de manière fiable de nombreuses erreurs dans les systèmes d’entraînement en surveillant le moteur. Maintenant, une question se pose avant tout : comment fonctionne exactement le Condition-based Monitoring avec les variateurs de fréquence?

Le principe derrière CBM est vite expliqué : des variateurs de fréquence intelligents collectent des données (de moteur) à l’aide de capteurs internes et de quatre capteurs externes au maximum, les enregistrent et les analysent grâce à l’Edge Intelligence. Les résultats sont ensuite disponibles dans le cloud ou dans un système de gestion local. Sur la base de cette analyse de données, les exploitants planifient désormais une maintenance prédictive basée sur l’état des équipements, ce qui permet d’améliorer les performances, l’efficacité et le temps de fonctionnement des installations, tout en prolongeant la durée de vie des composants des équipements et en réduisant la complexité. Les ingénieurs Jörg Dannehl et Holger Schmidt de Danfoss expliquent comment les variateurs de fréquence apprennent exactement.dans le podcast Torque – The Drive Podcast. L’épisode "Comment un variateur apprend-il ?" est disponible en allemand.

Une maintenance intelligente pour une haute disponibilité dans l'industrie des boissons

Vous vous demandez maintenant ce qu’apporte l’utilisation de CBM avec variateur de fréquence dans l’industrie des boissons ? Un exemple tiré du hall d’embouteillage illustre les avantages: le nettoyage s’y fait sous haute pression. Des mousses désinfectantes sont également utilisées. Dans le pire des cas, cela peut entraîner la pénétration d’eau dans les moteurs lors du processus de nettoyage. C’est précisément ce que les utilisateurs de CBM peuvent facilement garder à l’esprit, grâce à la surveillance des spires du moteur. Si l’eau pénètre malgré tout dans un moteur lors du nettoyage, vous disposez ainsi d’un indicateur précoce qui signale à temps une panne critique imminente. Cela vous donne le temps de vérifier si vous avez des pièces de rechange adaptées en stock. Ainsi, vous ne serez plus surpris par des arrêts imprévus.

Ce que disent les utilisateurs de CBM dans l'industrie des boissons

Dans l’entretien avec les utilisateurs de CBM dans Torque – The Drive Podcast, vous entendrez comment Molson Coors, un groupe brassicole multinational dont le portefeuille comprend de nombreuses marques de bière et de boissons célèbres, utilise CBM dans ses sites de production. En effet, depuis un certain temps déjà, Jakov Perisic de Molson Coors et son équipe misent sur le Condition-based Monitoring avec des variateurs de fréquence. Leur objectif n’est pas seulement de rendre les réparations plus efficaces, mais aussi de faire fonctionner les installations plus longtemps dans l’ensemble. Jakov explique comment ils y parviennent et quels sont les défis qu’ils rencontrent dans l’épisode 11 de Torque – The Drive Podcast: "Condition-based Monitoring : Utiliser les données, augmenter la performance des installations" . Pour lire l’interview du podcast, cliquez ici.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo

PGlmcmFtZSB0aXRsZT0iU3BlZWQgY29udHJvbCBvZiBwdW1wczogSXQmIzAzOTtzIHdvcnRoIGl0ISIgd2lkdGg9IjgwMCIgaGVpZ2h0PSI0NTAiIHNyYz0iaHR0cHM6Ly93d3cueW91dHViZS1ub2Nvb2tpZS5jb20vZW1iZWQvTzhqbVRMRklEZ0k/ZmVhdHVyZT1vZW1iZWQmcmVsPTAmZW5hYmxlanNhcGk9MSZvcmlnaW49aHR0cHMlMjUzQSUyNTJGJTI1MkZkaXNjb3Zlci1kcml2ZXMuZGFuZm9zcy5jb20mY29udHJvbHM9MSIgZnJhbWVib3JkZXI9IjAiIGFsbG93PSJhY2NlbGVyb21ldGVyOyBhdXRvcGxheTsgY2xpcGJvYXJkLXdyaXRlOyBlbmNyeXB0ZWQtbWVkaWE7IGd5cm9zY29wZTsgcGljdHVyZS1pbi1waWN0dXJlIiBhbGxvd2Z1bGxzY3JlZW4+PC9pZnJhbWU+

Pourquoi est-il intéressant de réguler la vitesse des pompes ?

Comme dans toutes les industries de transformation, les pompes jouent un rôle essentiel dans l’industrie des boissons. En régulant la fréquence de ces pompes, on augmente l’efficacité de la production et les utilisateurs économisent beaucoup d’argent en réduisant l’énergie et les coûts. Il vaut donc la peine, d’une part, de penser dès le début à la régulation de la vitesse des pompes lors de la planification de nouvelles installations. D’autre part, dans la grande majorité des cas, les installations existantes peuvent également être facilement mises à niveau.

Outre l’augmentation de l’efficacité et la réduction des coûts, l’utilisation de variateurs de fréquence intelligents dans la régulation de la pompe permet de toutes nouvelles stratégies de maintenance avec les fonctions Condition-based Monitoring. Christian Prakesch de Danfoss Drives explique dans la vidéo ce que cela signifie en détail.

Nouvelles stratégies de maintenance avec les pompes à vitesse variable

Si des variateurs de fréquence intelligents entraînent des pompes dans l’industrie des boissons, il est également possible d’emprunter de toutes nouvelles voies pour la maintenance. La surveillance de l’état des pompes avec des variateurs compatibles CBM permet aux utilisateurs d’identifier les risques à un stade précoce et d’éviter les arrêts de production.

Cela fonctionne de la manière suivante: grâce aux signaux internes que le variateur reçoit du moteur, comme le courant, la puissance, la vitesse ou le couple, le variateur crée une image de l’installation. Il transmet cette image au conducteur de l’installation. Si l’exploitant le souhaite, cet aperçu peut ensuite être affiné de plus en plus. Si, par exemple, d’autres capteurs externes sont connectés, il est possible de contrôler et de surveiller les valeurs limites les plus diverses. Le résultat est une détermination très précise des intervalles de maintenance nécessaires grâce à l’Edge Intelligence dans le variateur.

Outre les avantages importants que la régulation de la vitesse des pompes apporte à la maintenance intelligente dans l’industrie des boissons, les avantages connus en termes d’efficacité énergétique et de coûts restent bien entendu valables. La règle du pouce veut qu’une réduction de 20 % de la vitesse de rotation permette déjà d’économiser environ 50 % d’énergie.

Vous souhaitez en savoir plus ? Découvrez comment les variateurs de fréquence de Danfoss vous permettent d’augmenter l’efficacité énergétique et la durabilité de votre production et quels sont les potentiels d’économie que l’académie Doemens, de renommée internationale, réalise dans sa nouvelle brasserie d’apprentissage et d’essai avec la technique d’entraînement efficace et flexible de Danfoss. Vous trouverez d’autres conseils et connaissances sur l’utilisation sans problèmes des applications de pompage dans la production de boissons dan Tech Insight.

Découvrir Danfoss Drives